Moteur


Et pour aller plus vite… On fait comment ?


Pour faire des résultats en compétition, il faut optimiser les 3 parties suivantes:

1- Le pilote.

C’est la partie la plus importante. Avant de passer aux étapes 2 et 3, il faut que le pilote soit capable de faire rouler le kart dans ‘la bonne direction’.

2- Le chassis.

Une fois que le pîlote est capable de faire un retour sur les sensations qu’il a dans le kart, on peut chercher à optimiser le comportement du kart.

3- Le moteur.

Dernière étape de l’optimisation des performances : le moteur.

20160518_175828

C’est la dernière, car c’est celle qui apportera le moins d’amélioration des performances. Un pilote débutant peut progresser de 2 secondes, mais vous ne gagnerez que 4/10 de seconde avec un meilleur moteur.

Si vous cherchez les derniers 10ème de seconde pour gagner des courses, HEK dispose d’un banc de puissance pour faire évoluer votre moteur.